Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 12:47
les "Venus" de Muriel Decaillet - Courtesy Galerie Sator, Paris

les "Venus" de Muriel Decaillet - Courtesy Galerie Sator, Paris

SAVE THE DATE: Vendredi 17 mars, 18h45, je fais une visite commentée de l'exposition VENUS VESPER, suivie d'une performance de Christine Coste, artiste qui présente l'installation "Fuck the King" dans l'exposition

You're welcome!

 

Centre Atelier d'Arts Plastiques de Mitry Mory - 20 rue Biesta- Mitry Mory (77)

Repost 0
Published by Madame De - dans Commissariats
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 11:17
Venus Vesper: le vernissage!
Venus Vesper: le vernissage!
Venus Vesper: le vernissage!
Venus Vesper: le vernissage!
Venus Vesper: le vernissage!
Venus Vesper: le vernissage!
Venus Vesper: le vernissage!
Venus Vesper: le vernissage!
Venus Vesper: le vernissage!
Venus Vesper: le vernissage!
Venus Vesper: le vernissage!

Hier soir, vernissage de l'exposition Venus Vesper...Ce qu'il y a de bien, c'est qu'il y a des artistes - et des galeristes! -  fidèles qui prennent la peine de passer le périph' pour venir voir et soutenir. Merci de leur présence à tous, merci au public mitryen, venu en nombre, et à la comédienne Viviane Vaugelade, qui a su, avec talent et humour, lancer l'exposition et permettre au public de se saisir de l'exposition!

Prochain rendez-vous: le vendredi 17 mars, je ferai une visite commentée de l'exposition, suivie d'une performance de Christine Coste.

Repost 0
Published by Madame De - dans Commissariats
commenter cet article
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 15:43
Oeuvres de Corine Borgnet, Pilar Albarracin, Lola B Deswarte, Hélène Barrier et Muriel Décaillet

Oeuvres de Corine Borgnet, Pilar Albarracin, Lola B Deswarte, Hélène Barrier et Muriel Décaillet

Manière de mettre un coup de projecteur sur cette journée particulière, le vernissage de "Venus Vesper" aura donc lieu le mercredi 8 mars, jour de la Journée de la Femme...

Un petit catalogue est édité pour l'occasion, dont voici la préface:

Venus : déesse polymorphe, femme première, signifiant à la fois la beauté et la mère, la féminité et la fécondité, la vie et la naissance... Mais Venus Vesper, introduisant l’obscurité plutôt que la lumière du jour, toujours la première dans le ciel du soir, invite, avec la nuit, à l’érotisme, à la subversion et à la transgression.

Venus Vesper ambitionne, au travers de près de cinquante œuvres de vingt artistes contemporains, de dessiner le contour de figures de femmes, diverses dans leurs libertés, leurs ambiguïtés, leurs renoncements et leurs révoltes.

Au travers de photographies, dessins, sculptures et installations, Venus Vesper se découvre comme on pénètre dans les appartements d’une femme. Une femme aux multiples représentations, encore et toujours au coeur de nombreuses questions sociétales contemporaines.

Passant le lourd rideau de velours, on s'introduit dans le premier espace de l'exposition, entre boudoir et cabinet de curiosité. Ici, au milieu des objets les plus raffinés - un cœur palpitant signé Piet.sO, un globe de mariage (ou plutôt de divorce) façon Napoléon III, réalisé par Maïssa Toulet, les Venus primales de Muriel Décaillet ou encore la délicate composition à l'araignée créée par Lola B Deswarte - trône l'étrange fauteuil de Christine Coste, sanglant camouflé au patriarcat. Ici aussi, la femme entretenue a abondonné son manteau de fourrure, brodé par Michaela Spiegel, se moquant des stéréotypes, à l'instar de la série de cartes postales « Flamencas » de Pilar Albarracin.

Puis, on passe au salon, là où l'esprit vient aux femmes...Sur la table basse, une sélection d'ouvrages rappelle la longue, et inachevée, quête de l'émancipation des femmes, dont certaines oeuvres, comme ces têtes-trophées de Florence Baudin, ou le saisissant dessin de Sandra Krasker, rappellent la dramatique et toujours brûlante actualité. C'est aussi ce que disent, au travers d'une réflexion sur le corps-objet, l'impressionnante sculpture de Corine Borgnet ou encore le traitement réservé au pin ups de magazine par Léo Dorfner. Les dessins de Camille Goujon, quant à eux, affirment non sans humour, que si le corps « maternel » devient objet – de reproduction – il n'en reste pas moins un corps féminin, sexué et libre, à l'image de ceux évoqués dans la grande composition de nus de Pilar du Breuil, toujours dans l'ambiguité du désir et de la séduction, à l'image également de l' « Odalisque », sorte de corset de marbre à couleur de peau, de Julie Legrand ou de la « femme-objet » de Lidia Kostanek.

Voici ensuite la salle à manger, où se tient un banquet iconoclaste : une Cène revisitée par Inès Diarte, mêlant la puissance de l'esprit baroque à la lumineuse fragilité des corps. Ici se décline toute une topographie des représentations archétypales des femmes. Mère nourriture et nourricière, selon Camille Goujon, Mère-terre, mère nature, selon Lidia Kostanek, à la fois ou selon les circonstances, vestale, sorcière ou Parque...voire même future épouse, dont Michaela Spiegel envisage déjà l'avenir avec ironie, ou « Femme pressée », selon Jessy Deshais, une fois libérée des contraintes conjugales...

Mais entre rêves de jeune fille, fantasmes, et réalité, il est temps d'explorer, à pas feutrés, l'intime de l'intime, la chambre à coucher. Là se déploie une robe de rêve, une robe de mariée pourtant ambivalente, à la fois glamour et prédatrice, de Ines Diarte. Au bord du lit somptueusement brodé d'Hélène Barrier, propice à des rêves de parfum et d'or, des rêves de Marie Madeleine, sont installés les malicieux « doudous » de Mai Tabakian...Venus aujourd'hui se retrouve ainsi face à des injonctions paradoxales, comme l'exprime Sandra Krasker, à l'aune desquelles tout regard devient censeur. Contre le retour d'une « essence féminine » définie par un corps, que l'obscurantisme contemporain aura rendu à son archaïque dimension maléfique, on pourra découvrir la percutante vidéo, et l'ensemble photographique « Cachées », de Pilar du Breuil, ou apprécier ce que suggère, par la douce dilution de l'aquarelle, « Au creux », une des trois œuvres présentées dans l'exposition d'Elise Bergamini.

Venus Vesper, dans ce lieu de vie imaginaire d'une femme qui serait libre, exprime la nécessité d'en finir avec l'illusion – le carcan- de l'innocence, avec les pensées symboliques primitives et affirme le féminisme comme une révolution permanente.

 

 

Je serai heureuse de vous retrouver au vernissage, à l'Espace d'Art/ Atelier de la Ville de Mitry Mory, 20 rue Biesta, à partir de 18h30.

Bienvenue chez Venus!

Repost 0
Published by Madame De - dans Commissariats
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 17:45
Graphisme: Pilar du Breuil d'après un visuel d'une oeuvre de Ines Diarte

Graphisme: Pilar du Breuil d'après un visuel d'une oeuvre de Ines Diarte

Il est temps de tourner la page de l'aventure ZEVS et de repartir, provisoirement, sur des projets à échelle plus..humaine...

On reprend avec une exposition autour des femmes, VENUS VESPER, qui se tiendra du 8 mars au 29 avril 2017 dans un lieu fort sympathique: le Centre d'art /Atelier arts plastiques de la Ville de Mitry-Mory

J'ai eu envie d'y imaginer une scénographie un peu particulière, comme ce que pourrait être un appartement de collectionneuse...

Et je suis très heureuse d'y accueillir une belle pléiade d'artistes, dont certains avec qui je collabore pour la première fois:

Pilar Albarracin, Hélène Barrier, Florence Baudin, Elise Bergamini, Corine
Borgnet, Christine Coste, Muriel Décaillet , Jessy Deshais, Lola B Deswarte, Ines Diarte,
Leo Dorfner, Camille Goujon, Sandra Krasker, Lidia Kostanek, Julie Legrand, Piet.sO,
Pilar du Breuil, Michaela Spiegel, Mai Tabakian, Maïssa Toulet

20 artistes et plus de 50 oeuvres à découvrir dès le 8 mars, donc!

D'autres informations vont suivre, bien sûr!

Mes remerciements à

La Ville de Mitry-Mory et Eliette Nekert

Inès Diarte et Pilar du Breuil, initiatrices de ce projet

La galerie GP & N Vallois et Sophie Rivière

Vincent Sator ( Galerie Vincent Sator)

La galerie Da End

La galerie KO21

La compagnie Babylone, pour le prêt de mobilier

Saturnin Gok Pon et Christian du Breuil, pour le teaser, que les mitry-moriens (???) pourront voir au cinéma avant leur film la semaine du 8 mars

Ainsi que tous les intervenants qui animeront l'exposition, j'y reviendrai!

Repost 0
Published by Madame De - dans Commissariats
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 20:26
Credit photo: Benoît Pailley

Credit photo: Benoît Pailley

« Du street art à l'art contemporain » - Rencontre avec ZEVS / Table Ronde

A l'occasion de l'exposition NOIR ECLAIR

CHATEAU DE VINCENNES

Samedi 14 Janvier 2017 - 15h

 

Pour finir en beauté les rencontres autour de « Noir Eclair », rendez-vous le 14 janvier à 15 heures au Château de Vincennes pour une table ronde.

Le street art est-il un art contemporain comme les autres ? L'entrée de l'art urbain dans l'institution est-il un paradoxe ou une évidence ? Une logique de marché ou la logique de l'Histoire de l'Art ?

 

Autour de l'artiste Zevs, les intervenants débattront de ces questions, que l'exposition « Noir Eclair », conçue pour et dans ce lieu historique qu'est le Château de Vincennes, a pu susciter.

 

Avec :

 

Stéphane Chatry, commissaire associé et producteur de l'exposition.

 

Commissaire indépendant, agent d’artiste et producteur, il organise des expositions depuis 2006.

En 2015 il initie la plateforme en ligne "Artivism Contemporary Art" pour le partage des savoirs et la mise en œuvre de projets artistiques, scientifiques, éducatifs et culturels destinés à produire de nouvelles perspectives sur des problèmes de société par les arts plastiques.

 

Isabelle De Maison Rouge

 

Docteur en art et sciences de l’art, critique d’art, curatrice indépendante, professeur d’histoire de l’art à New York University Paris, chercheuse, membre de l’équipe CNRS de recherche Art & Flux intégrée à l’Institut ACTE Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne. Auteur de nombreux essais sur l’art contemporain. Son champ de réflexion porte particulièrement sur l’économie de l’artiste, les entreprises-artistes, l’écosystème de l’art, les collectionneurs, les artistes en duo, l’art & le droit, les croisements entre art & management, art & géopolitique ou art & care. Fondatrice de MATCHART http://www.matchart.net/ et de A&U http://www.artandyou.org/, deux entreprises-artistes basées sur une économie collaborative de la connaissance qui proposent sous la forme de plateformes internets des projets d’œuvres participatives et mettent en relation artistes et amateurs d’art.

 

Magda Danysz

 

Galeriste française d'art contemporain basée à Paris, Shanghai et Londres, elle commence son parcours de galeriste dès l'âge 17 ans, en 1991 et ses premières expositions défendent déjà l'art urbain.

Elle publie, en 2015, une importante anthologie du street art, chez Gallimard.

Elle a présenté des artistes comme Futura, Shepard Fairey, mais aussi JR, L'Atlas, ou le duo Sten Lex. Elle collabore en tant que commissaire d’exposition avec de nombreux musées et fondations. En 2016, elle présente la première exposition muséale sur le Street Art en Chine dans l’un des plus importants musées de Pékin, le CAFA art museum. Cette exposition de grande envergure sera présentée en France à la Condition Publique en mars 2017.


 

Modératrice :

 

Marie Deparis-Yafil, commissaire associée de l'exposition

 

Philosophe, critique d’art et commissaire d’exposition indépendant.

Depuis 2006, ses écrits ont été publiés dans près de cinquante ouvrages (catalogues d’exposition ou monographies), en France et à l’étranger (Grèce, Pays-Bas, Allemagne, Etats-Unis, Japon, Norvège, Autriche, Maroc, Pologne…).

Depuis 2008, elle a réalisé, en tant que commissaire, plus d‘une vingtaine d’expositions d’art contemporain, pour des Villes, des institutions – dont le Centre des Monuments Nationaux-, dans des galeries, musées ou espaces d’art, en France, et à l'étranger (Grèce, UK).

Elle s'intéresse particulièrement à la question de la monstration de l'art contemporain en milieu patrimonial et aux formes de la narration, y compris dans la pratique curatoriale.


 

TABLE RONDE "DU STREET ART A L'ART CONTEMPORAIN" / ACCES GRATUIT

=> Réservation obligatoire sur communication.vincennes@monuments-nationaux.fr

 

Château de Vincennes : 1 avenue de Paris 94300 Vincennes - 01 43 28 15 48

Entrée côté ville par l'entrée principale, la tour du village.


 

Repost 0
Published by Madame De - dans Commissariats
commenter cet article
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 13:36

L'exposition Noir Eclair bat son plein, de nombreux visiteurs viennent chaque jour découvrir les propositions de Zevs et nous les en remercions.

Pendant ce temps, une nouvelle campagne d'affichage est à l'ordre du jour!

News nouvelles de Noir Eclair, ZEVS, au Château de Vincennes!

Les médias continuent de relayer avec intérêt l'actualité de l'exposition. Ici, sur le site de Vice!

 

 

 

Et le catalogue, sorti il y a quelques semaines, avec les belles photos de Benoit Pailley et édité chez Silvana Editoriale, vit sa vie!

News nouvelles de Noir Eclair, ZEVS, au Château de Vincennes!

Let's go on!

Repost 0
Published by Madame De - dans Commissariats
commenter cet article
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 14:18

Une bonne surprise que cette seconde campagne d'affichage dans le métro, cette fois en duo avec...la FIAC, qui commence ces jours -ci..

Tout cela nous promet une belle semaine: il faut aller à la FIAC ET au Château de Vincennes découvrir Noir Eclair. C'est facile, depuis le Grand Palais c'est direct Ligne 1 de Clémenceau à Château de Vincennes!

Et, dans le Beaux-Arts Spécial FIAC du mois de Novembre, qui vient de sortir, notre supplément  "Noir Eclair" à découvrir!

 

ZEVS- Noir Eclair...Seconde campagne d'affichage dans le métro!
Repost 0
Published by Madame De - dans Commissariats
commenter cet article
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 14:47

Pour accompagner de manière originale la visite de l'exposition NOIR ECLAIR, ou pour la découvrir autrement, on peut télécharger sur Play Store / Google Play pour Androïd, Sound Cloud ou encore Itunes pour Apple, l'application ZEVS NOIR ECLAIR, réalisée par l'artiste et Alain Broders.

Cette Zone d'Expérimentation Visuelle et Sonore est une oeuvre en soi!

Application sonore ZEVS NOIR ECLAIR, à découvrir!
Repost 0
Published by Madame De - dans Commissariats
commenter cet article
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 23:12
Photo: copyright Ana Bloom

Photo: copyright Ana Bloom

La campagne d'affichage pour Noir Eclair a commencé dans le métro. Nation, Réaumur-Sébastopol, Belleville, Bastille, Franklin-Roosevelt...Zevs est partout!

On est tous fiers de cet aboutissement visible à ces deux années de travail.

On remercie Hans Chan pour la conception graphique de l'affiche.

Et grande première: regardez bien dans le coin en bas à gauche: les commissaires sont enfin cités sur une affiche d'expo! Camarades commissaires, ceci fera jurisprudence!

 

Photo: copyright Ana Bloom

Photo: copyright Ana Bloom

Repost 0
Published by Madame De - dans Commissariats
commenter cet article
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 21:41

Une exposition comme "Noir Eclair", dans laquelle la plupart des oeuvres sont créées pour l'exposition, demande de longs mois de préparation, de travail, de discussions, de déplacements, de réunions...

Une épopée en quelques images...

NOIR ECLAIR - ZEVS - Work in progress (8)
Les passants savent désormais qu'il se prépare ici quelque chose...

Les passants savent désormais qu'il se prépare ici quelque chose...

NOIR ECLAIR - ZEVS - Work in progress (8)
NOIR ECLAIR - ZEVS - Work in progress (8)
NOIR ECLAIR - ZEVS - Work in progress (8)
NOIR ECLAIR - ZEVS - Work in progress (8)
NOIR ECLAIR - ZEVS - Work in progress (8)
Repost 0
Published by Madame De - dans Commissariats
commenter cet article