Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 19:44

Première exposition de la saison, "Entrelacs" présente une double installation sonore et visuelle signée Anne-Flore Cabanis (qui fut récemment notre invitée dans "Jardins en métamorphose") et Nicolas Charbonnier.

 

entrelacs.jpg

 

"Les deux artistes installent dans la galerie un réseau de bandes élastiques équipées de capteurs sonores qui font émerger l'oeuvre avec la présence du public.

 

Un des éléments constitutifs du travail d’Anne-­‐Flore Cabanis est le trait, dans sa plus pure représentation. Ses dessins reposent sur l’idée d’une ligne ininterrompue, véritable labyrinthe d’où émane une forme, un espace dans

la feuille, une figuration (le cerveau de l’installation « connexions »). A l’échelle microscopique, c’est un jeu de densités, de textures, un fil d’Ariane sans fin qui s’offre à nous.

A l’échelle macroscopique, ce chemin esquissé par la ligne courante crée un objet qui, confronté à notre imagination et notre mémoire,prend un sens beaucoup plus figuratif. En transposant dans l’espace ce jeu de lignes, l’artiste crée de véritables réseaux d’élastiques, jouant avec les perspectives, créant de nouveaux volumes et donnant vie au lieu investi.

 

Nicolas Charbonnier envisage la composition musicale telle une sculpture sonore. La couleur et la texture prime sur la notion de narration et de mélodie.

Le sinus, élément fondamental de tout son harmonique, et le grain forment ses deux matériaux de prédilections. Ces deux éléments synthétiques sont auto-­‐générés et transformés via l’informatique pour parfois obtenir des textures organiques, de manière aléatoire. D’une fréquence pure et stable et d’un nuage de grains naît alors une sculpture, un landscape sonore.

 

 Les tentatives de concrétiser physiquement ou sur le plan sonore un réseau et ses échanges parsèment le travail des deux artistes.

 La question de l’énergie et surtout du mouvement qui s’opère au sein de ces réseaux est palpable dans les installations d’élastiques  d’Anne-­‐Flore et les textures en perpétuel mouvement qui jonchent les pièces de Nicolas.

 

En pénétrant dans l’installation, le public la nourrit, la fait vivre. Le passage des corps provoque des accidents, des accélérations et des ralentissements dans la production d’informations. Focalisation sur un noeud d’un immense réseau imaginaire en perpétuelle régénération. Saturation du réseau, mouvements d’informations, etc.

Emergence, véritable émanation d’un résultat inattendu en fonction de la pièce, du temps, des accidents provoqués par le public."

 

(source: dp de l'exposition)

 

"Entrelacs"- Anne-Flore Cabanis et Nicolas Charbonnier -

Du 1er au 16 septembre 2012

vernissage le 6 septembre

Galerie Talmart

22 rue du Cloître St Merri- Paris 4

www.talmart.com

 

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 00:00

Cet homme est grand!

 

mulatu.jpg

 

Sublime concert le 22 juillet 2012 au Parc Floral de Paris

 

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 23:55

J'aurai dans les semaines à venir l'occasion de reparler de ce salon, réunissant 22 designers textiles, et dont je suis commissaire pour la partie "exposition".

3 espaces, espace professionnel à accès privé, shop et exposition, donc, dans un espace de 200m2, dans un tout nouveau lieu à Montreuil dont je parlerai bien sûr très bientôt. Pour la première fois cette année, le 22DesignersShow sera ouvert au grand public.

Ce sera la double occasion de découvrir une autre forme de création contemporaine, flirtant bien souvent avec l'art contemporain et ici, avec l'installation, et notamment au travers du "speed motif", sorte de jeu contre la montre où les designers entreront en compétition pour créer les motifs les plus fous, mais aussi de venir voir ce nouveau lieu qui va compter, un espace de 1700 m2 entièrement dédié à la création!

 

ce sera ICI, au 135 boulevard de Chanzy à Montreuil (métro Croix de Chavaux ou Robespierre, ou bus 102)

du 5 au 14 octobre 2012 - Vernissage public le 5 octobre à partir de 17h avec une performance culinaire de Bruno Vialat (que je recommande chaudement pour avoir déjà testé)

 

Les 22 designers:

La Maison de Liouba, Leitmotiv, Claire Leina, CDMB Designers, Jeanne Boyer, Nanük Design, Alice Leblanc Laroche, Hélène Barrier, Mass Confusion, Négare, Studio Lalo Retsgen, Céline Chapelain, Lyida raev, Pica Pica, The Viola Institute, Marie Wagner, Julien Colombier, Tristan Bonnemain.

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 23:50

Il y a les traditions qu'on subit et celles qu'on crée, avec délice. Chez nous, depuis des années, le 14 juillet, ce n'est ni feu la garden party, ni les merguez sur le balcon, ni la caserne de pompiers et ses lampions, ni la descente de la 42ème DB sur les Champs-Elysées, c'est Comédie Française, pour la traditionnelle matinée gratuite, dont la représentation s'achève non moins traditionellement par une Marseillaise écoutée de bon coeur, la main sur le coeur.

Et cette année, on a été vernis, le "Fil à la patte" de Feydeau, monté par Deschamps et servi par de brillants comédiens, fut un régal.

Force est de constater qu'au Français, on porte le talent très haut.

Depuis plusieurs années, on est fan de Thierry Hancisse (dont je découvre qu'il a des fans tels que des blogs entiers lui sont consacrés), qui campe ici un général sud-américain à pleurer de rire. Ah ces comédiens belges, d'Olivier Gourmet à Benoit Poelvoorde en passant par Jérémie Regnier ou François Damiens, ils sont très forts!

Et impossible de résister à la folie de Christian Hecq, extraordinaire Bouzin - qui devient d'ailleurs ici le personnage principal de la pièce-, rôle pour lequel il a remporté un évident Molière en 2011.

Vive la Comédie Française! Vive la France! :)

 

 

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 00:04

L'exposition "Jardins en métamorphose", qui s'est achevée le 15 juillet dans les jardins de la Ville de Thiais, a fait durant toute l'exposition les honneurs de la presse, du Parisien au Monde et passant par "La Vie" ou "L'ami des jardins"...

Merci à Sophie Mako, notre attachée de presse et aux journalistes!

 

pressthais7.jpg

 

 pressthais8.jpg

 

pressthiais.jpg

 

pressthiais1.jpg

pressthiais2.jpg

 

pressthiais3.jpg

 

pressthiais4.jpg

 

pressthiais5.jpg

 

pressthiais6.jpg

 

pressthiais7.jpg

 

pressthiais9.jpg

 

pressthiais10.jpg

 

pressthiais12.jpg

 

pressthiais13.jpg

 

pressthias11.jpg

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 23:57

Non, "To Rome with love" ne m'a pas déçue (excellente saisie de l'atmosphère et de l'humour des films à sketches italiens des années 60, croisé avec quelque chose des premiers films burlesques de Woody) et si "A documentary" ne m'a rien appris, évidemment, oui, j'aime toujours Woody, for ever...

 

woody.jpg

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 23:51

Soirée énorme en clotûre du festival de Jazz de La Défense.

J'étais venue pour Gregory Porter, je n'ai pas été déçue. Il a tout, la voix, la présence, le charisme, il est Nat King Cole ET Marvin Gaye. On en redemande et on retournera le voir au Carré à Boulogne Billancourt en Octobre!

Mention spéciale au saxophoniste japonais Yosuke Sato!

 

 

J'avais quelque a priori sur Ravi Coltrane, que j'avais vu en concert il y a quelques années et moyennement apprécié (je me disais qu'il ne suffisait pas d'être le fils de...) mais là, quel divin moment et quelle émotion de revoir Mac Coy Tyner, grand complice de John C devant l'éternel, plus que jamais immense pianiste à 73 ans, et Ravi Coltrane, donc, excellent, ainsi que tous les musiciens, du très haut de gamme...

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 00:04

 IMAG0064.JPG

 

"Bois de poche" - Marie-Hélène Richard- (détail)

 

IMAG0075.JPG

 

"Le bon coin" - Dimitri Xenakis -

 

pt1.jpg

 

"le temps du silence"- Gabriela Morawetz- (détail)

 

pt3.jpg

 

"Skiff"- Juliette Jouannais

 

pt5.jpg

 

"Le voile de la mariée" - Sandrine Pincemaille

 

pt7.jpg

 

"Il était une fois" - Sylvie Kaptur-Gintz

 

pt8.jpg

 

sans titre- Vincent Mauger

 

2.jpg

 

"L'hypothèse d'un puits"- Dominique Bailly

 

36532_179764315483012_100003483343687_265439_1238432891_n.jpg

 

"Le bon coin" - Dimitri Xenakis

 

576331_179764248816352_100003483343687_265437_528270577_n.jpg

 

"Bois de poche" - Marie-Hélène Richard

 

3.jpg

 

"L"hypothèse d'un puits" - Dominique Bailly - (détail)

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 17:25

En 2012, Marseille expos, réseau dont fait partie la Galerie Saffir, avec laquelle je collaborerai sans doute en 2013,  et les Galeries Lafayette St-Ferréol s’associent pour la promotion de l’art Contemporain à Marseille, dans la dynamique de Marseille-Provence 2013 Capitale Européenne de la Culture.

 

Du juin à décembre, les membres de Marseille expos assurent la programmation du nouvel espace d’exposition du 5ème étage des Galeries Lafayette St-Ferréol, la Galerie du 5ème, pendant méridional de la fameuse "Galerie des Galeries" des Galeries Lafayette du Boulevard Haussman, avec trois expositions comme autant de volets d’une histoire inspirée du célèbre triptyque baudelairien « Luxe, calme et volupté ».

 

Le premier volet, "Luxe(s)", fruit d'un commissariat collégial de 9 structures membres du réseau Marseille expos, accueille donc, par la Galerie Saffir, des oeuvres de Naji Kamouche et de Emmanuel Régent, ainsi que de Pascal Navarro !

 

 

 

raissa-regent.jpg

 

rame-regent.jpg

 

Rame de "luxe" dont la pale est couverte d'argent, que j'avais exposé dans "Figure libre" en 2010...

 

naji.jpg

 

Et très belle installation de Naji...

 

 

"Luxe(s)" - Galerie du 5ème – Galeries Lafayette 40/48 rue Saint Ferréol 13001 Marseille

du 29.06 au 18.08.12

 

photo 1: Emmanuel Regent, Raïssa, 2010 Courtesy Emmanuel Régent, Espace à vendre/Le Cabinet, I love my job - Caroline Smulders

photo 2: Emmanuel Régent, Aux bords du dehors, 2010 Courtesy Emmanuel Régent et Le Cabinet/Espace à vendre

photo 3: Naji Kamouche, Made in China, 2012 Courtesy Naji Kamouche et School Gallery/Olivier Castaing

Partager cet article
Repost0
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 00:01

Au top 10 des comédies romantiques jamais écrites...Thanks for ever, Nora!

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Recherche

Liens