Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 22:07

 

 

Dans les supermarchés, des hommes et des femmes s’embrassent sous l’œil d’une caméra de vidéo-surveillance et ce n’est pas un hasard. Ils se sont donnés rendez-vous là, pour un geste d’amour.

Geste dérisoire, goutte d’eau dans l’océan des indifférences et des passions mercantiles ?

Oui, mais goutte d’eau poétique et subversive contre la pédagogie de la peur, goutte d’eau brûlante, contre l’impérialisme du cynisme globalisé.

Si le bonheur n’est pas prévu dans le plan de l’Univers, nous seuls, êtres humains, pouvons, avec notre capacité d’y investir de l’amour, donner sens au monde que nous habitons.

Alors, il faut continuer de parler d’amour, face aux caméras du monde, qu’elles nous surveillent ou nous libèrent.

Continuer de parler d’amour, pour oser dire que l’amour est notre première et ultime justification.

Partager cet article
Repost0

commentaires