Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2021 4 10 /06 /juin /2021 11:42
Série Remains of th day, 2011- 2020 - Courtesy Arnaud Cohen

Série Remains of th day, 2011- 2020 - Courtesy Arnaud Cohen

Allez, c'est parti pour la grande visite guidée "virtuelle" du Grand Tour. On ouvre l'exposition dès l'entrée, au bas de l'escalier 18e, avec cet ensemble d'oeuvres d'Arnaud Cohen, entre tourisme vintage et archéologie du futur.

Arnaud COHEN

Remains of the day #1, 2011 - Aluminium, fibre de verre, et résine - h 103 cm x 67 cm x 125 cm- Remains of the day #2, 2011 - Aluminium, fibre de verre, et résine - h 94 cm x 105 cm x 105 cm - Remains of the day #3 - Le Fantôme du Stylite (a - former tribute to Rauschenberg), 2011-2020 - Aluminium, fibre de verre, et résine
h 259 cm x 105 cm x 105 cm - Courtesy Arnaud Cohen

 

Trois colonnes de style antique, évoquant un de ces sites archéologiques prisés des touristes, accueillent le visiteur au bas de l’escalier menant aux salles d’exposition. Echo de souvenirs d’enfance de l’artiste, ils rappellent aussi à tous les férus d’art et d’histoire leurs propres souvenirs d’excursions ensoleillées en Grèce,
en Italie, ou en Tunisie... Pourtant, à y regarder de plus près, si ces ruines épousent bien une forme identifiable, elles ressemblent davantage à des bouteilles de Coca-Cola®, tronquées, qu’à des colonnes doriques...Ces vestiges, alors, ne seraient-ils pas ceux de notre civilisation plutôt que d’un ancien monde ? Ne serions-nous pas devant les traces d’une archéologie du présent ou, autrement dit, devant les vestiges -déjà- de notre société de consommation parvenue à bout de souffle de sa décadence ?
Comme dans un roman ou un film d’anticipation, nous voici touristes du futur, découvrant au détour d’un monument, ces vestiges d’un temple dont les marchands ont fui. Ou, à l’instar du Capitaine Taylor, dans la dernière scène du film « Planet of Apes » (« La Planète des singes », Franklin Schaffner,1968), découvrant sur la plage, horrifié, les vestiges à moitié ensevelis de la statue de la Liberté, devant les restes d’un monde qui doit disparaître...
Un étrange animal hybride, mi chèvre mi léopard, joue le stylite, la vigie, le phoenix, le gardien de la mémoire du site ou l’annonciateur d’un monde nouveau...


 

Le Grand Tour - Visite guidée - Ouverture de l'exposition, escaliers - Arnaud COHEN

L’oeuvre d’Arnaud Cohen aborde le sujet de la responsabilité individuelle dans l’édification de destins collectifs. Il puise ses références autant dans les pratiques situationnistes que dans les mythes et allégories. Sa pratique, relevant souvent de l’appropriation, le porte vers des formes sociales et esthétiques diverses,
depuis des objets identifiés tels que sculptures ou installations jusqu’à des « objets » plus iconoclastes, comme une fondation, une piste de danse ou une émission de télé-réalité. Son travail, entre Histoire et fiction, est régulièrement présenté dans des évènements internationaux, tels que les Biennales de Dakar, de Venise, d’Amérique du Sud, du Caire, et en France, au Palais de Tokyo, au Mémorial de la Shoah, en résidence au Musée de la Chasse et de la Nature.
Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions personnelles, notamment au Musée Synodal de Sens, à Berlin, à Cologne, et cette année, au Musée National d’Art Contemporain de Bucarest ainsi qu’à la biennale de Kampala.
Né en 1968, Arnaud Cohen vit et travaille entre Palma de Majorque, en Espagne, et son île-usineatelier
du Poitou.

 

Le Grand Tour - Visite guidée - Ouverture de l'exposition, escaliers - Arnaud COHEN

LE GRAND TOUR

Exposition collective du 19 mai au 25 juillet 2021
H2M - Espace d’art contemporain, 5, rue Teynière à Bourg-en-Bresse
Entrée libre et gratuite, du mercredi au dimanche
de 13 h à 18 h (pas de réservation nécessaire
pour visiter l’exposition).

Partager cet article
Repost0

commentaires