Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 23:38

Passage en revue de quelques expos et artistes vus récemment...

 

Suite à mon avis sur son prix Chic Art Fair, ici même (article sur les foires), Benjamin Renoux m'a invitée à venir découvrir son travail de manière plus approfondie dans le cadre de sa première exposition personnelle, "L'instant T", aux Salaisons, lieu d'art contemporain atypique à Romainville. Il a bien fait, je découvre un travail de photographie retravaillée sous-tendu d'un hommage à l'histoire de l'art et de la peinture plutôt bien senti, entre maîtrise technique et émotion, pour un jeune artiste.

Un beau petit catalogue a été édité pour l'occasion.

SOCLE_COUV.jpg

A voir, à découvrir, aux Salaisons jusqu'au 13 novembre, puis , à partir de décembre, à la galerie Quai Est à Ivry-sur-Seine.

 

Il y a 3 ans, j'avais emprunté quelques très belles pièces de l'artiste canadienne Lucie Duval à la galerie Isabelle Gounod, pour l'exposition "Seconde peau, seconde vie".

duval.jpgC'est donc avec grand plaisir que je suis allée découvrir le nouveau travail de Lucie Duval, travail sur la photographie et sur les mots, une autre de ses préoccupations, un ensemble d'oeuvres que j'ai trouvé à la fois ironique et poétique, atmosphérique.

"Langage ment" - Lucie Duval- Galerie Isabelle Gounod, 13 rue Chapon, Paris 3è- Jusqu'au 22 décembre 2011

 

On m'en avait parlé , j'ai fini par y aller, l'exposition sur l'art contemporain arabe à la Ville Emerige, organisée par Art Absolument. Je n'ai pas été absolument convaincue, par le lieu à l'atmosphère bourgeoise, et par certains choix du commissaire Pascal Amel. Assez décontenancée par le travail de Zoulikah Bouabdellah dont j'appréciai particulièrement les vidéos, et ici beaucoup moins les pièces en plexi présentées, moins intéressée par les photos façon Becher de Taysir Batniji que par ce que j'avais vu à la Fiac...

ayman-baalbaki-al-mulatham-300x200cm2011.gif

Je retiendrais plutôt la peinture d'Ayman Baalki, artiste libanais (photo ci-dessus), le geste pictural de Najia Mehadji, l'installation et la vidéo de  Ninar Esber, simples et efficaces, et les oeuvres de Yazid Oulab, dont j'apprécie le travail depuis longtemps.

"Paris et l'art contemporain arabe"- Villa Emerige- 7 rue Turquan- Paris 16è- Jusqu'au 12 novembre 2011-

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Deparis-Yafil - dans Encore (des expos)!
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens