Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 19:49

Détournement d’icônes

 

Mélanger l’art et la vie : devenir l’espace d’un instant une star du football, prendre la place des nouvelles icônes que sont devenus les sportifs de haut niveau, réfléchir sur le pouvoir des logos...

 

Chloé Ruchon est davantage designeuse que plasticienne, même si son rapport à l'objet s'en rapproche et que les frontières entre art et design sont parfois ténues. Ce BarbieFoot, montré autant chez Colette qu'à la Biennale de Lyon, connait un succès international. Pour les connaisseurs, il faut savoir qu'il s'agit d'un vrai Babyfoot, fabriqué chez Bonzini, référence du genre!

 

arton2189.jpg"Pièce quasi-monumentale, le Barbie Foot de Chloé Ruchon est un baby-foot dont les traditionnels joueurs en aluminium ont été remplacés par les mythiques poupées Barbie, en tenue de footballeuse. Ce Barbie Foot oppose et réunit deux univers a priori inconciliables.

D’un côté, l’univers du football, viril, parfois violent, peu enclin à la sophistication et au glamour à paillettes. Et puis le monde du baby-foot, qui, s’il est aussi un sport, symbolise l’atmosphère des cafés, l’adolescence et le lycée.

De l’autre, le monde rose bonbon, lisse et joli, de la poupée Barbie mondialement connue, rêve de séduction et d’ultra-féminité pour des millions de petites filles.

En remplaçant les joueurs par de jolies poupées, Chloé Ruchon fait voler en éclat les stéréotypes du masculin/féminin et les codes qui les régissent. Mais elle induit aussi une réflexion plus fine sur la notion de compétition, non seulement entre les sexes, mais au cœur même de l’image de la féminité que véhiculent des icônes telles que la poupée Barbie.

 

Chloé Ruchon est une jeune designer free lance, diplômée en design d’objet de l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg. Le Barbie Foot a constitué son projet de fin d’étude, réalisé en partenariat avec la société Bonzini et la marque Barbie - Mattel. Cette oeuvre a déjà été présentée au DMY, Festival International de Design à Berlin, au magasin Colette à Paris, à Metz lors de la Nuit Blanche 2009, ainsi qu’à Lyon, dans le cadre de la Biennale Off d’Art Contemporain.

Le travail de Chloé Ruchon est axé autour d’une réflexion sur les codes et les fonctions des objets caractéristiques de la société contemporaine, et sur la manière de les manipuler ou de les détourner, toujours avec humour ou ironie, en connectant des mondes hétérogènes."

 

(texte extrait du catalogue)

Oeuvre réalisée en collaboration avec Bonzini et Mattel

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Deparis-Yafil - dans Publications
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens