Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 14:20
Armed forces – 18 photographies – 39 x 30 chaque, encadrée – 2010 – Courtesy l'artiste et MAMAC de Nice

Armed forces – 18 photographies – 39 x 30 chaque, encadrée – 2010 – Courtesy l'artiste et MAMAC de Nice

Alex Van Gelder

 

Armed forces – 18 photographies – 39 x 30 chaque, encadrée – 2010 – Courtesy l'artiste et MAMAC de Nice

 

I am not what I am.  I am what I do with my hands” 

Louise Bourgeois

 

Des mains, fascinantes, sur un sobre fond noir. Les mains d'une vieille dame, noueuses, ridées, vertigineusement expressives…Ce sont les mains de Louise Bourgeois, Plus qu’un pur projet de portraits, Bourgeois considérait cette collaboration avec Alex Van Gelder comme une extension de son travail. A travers cette série, elle met en avant son propre physique comme un élément de son art, se concentrant sur ses mains vues comme ses outils.

Les mains, partie du corps la plus visible immédiatement et la plus vulnérable, avec le visage, selon le philosophe Emmanuel Levinas, sont récurrentes dans le travail de Louise Bourgeois, comme en atteste la sculpure Welcoming hands, également exposée. Armed forces évoque aussi, rétrospectivement, 10AM is when you come to me, cette longue série de mains rouges dessinées. Chaque matin, à 10h, pendant trente ans, son assistant Jerry Gorovoy venait la rejoindre, mêlant la forme de ses mains à celles de Louise.

Serrées, torturées, paisibles, ses mains rappellent ses nombreux travaux, de ses formes entremêlées de Clutching, à l’écheveau des lignes de ses Insomnia Drawings et les araignées en suspend de sa série Maman. Les photographies débordent d’intimité et de chaleur, reflétant l'amitié de Van Gelder et Bourgeois et la confiance qu’elle plaça en lui pour travailler avec elle sur ce projet.

Alex Van Gelder connaissait Louise Bourgeois depuis près de vingt ans, partageant avec elle et son mari, Robert Goldwater, une passion experte pour l'art africain, quand, au début des années 2000, de passage à New-York, il lui montre les photographies qu'il était en train de réaliser. Alex Van Gelder raconte : « Elle a dit "wonderful!". À partir de là on a décidé de  travailler ensemble en la photographiant chez elle à Chelsea et naturellement elle  est devenue ma muse et nous avons créé ensemble jusqu'à la fin de sa vie. »

 

 

Alex Van Gelder, photographe hollando- franco- anglais est né en Belgique et vit à Paris. Ila vécu de nombreuses années en Afrique  et est un grand collectionnneur de la photographie africaine du 20ème siècle. Il fut également marchand d'art premier à Paris.

Il réalisa, avec Louise Bourgeois, de nombreuses photographies de l'artiste, publiés en plusieurs ouvrages. Il fut la seule personne autorisée à la photographier dans les deux dernières années de sa vie.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Madame De - dans Commissariats
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens